Tout savoir sur l'imprimante 3D

Imprimante 3D
Tout savoir sur l'imprimante 3D

L'évolution de la technologie a permis de concevoir des objets plus précis à l'aide des appareils très perfectionnés comme l'imprimante 3D. Mis à part qu'elle est très peu encombrante et économique, elle peut servir dans différents secteur d'activité. Voici tout ce qu'il faut savoir sur l'imprimante 3D.

Le principe de l'impression tridimensionnelle

L'impression 3D ou impression tridimensionnelle, comme le grand public l'appelle, est un procédé de fabrication de pièces en volume par ajout ou agglomération de matière. Les industriels nomment ce procédé « fabrication additive ».

Plus clairement, c'est un processus qui consiste à créer des objets physiques par superposition de différentes couches de matière sur la base d'un modèle numérique. Le processus d'impression 3D requiert des logiciels, du matériel et de la matière. Il n'y a pas de limite quant à la taille des objets à imprimer. Il suffit juste que l'on se munit du matériel approprié.

Le principe de ce processus consiste à traduire le dessin d'un objet en 3D, que l'on peut déplacer sur écran afin de le voir sous toutes ses faces. Le fichier 3D obtenu est traité par un logiciel spécifique qui organise le découpage en tranches des différentes couches nécessaires à la réalisation de la pièce. Ce découpage est envoyé à l'imprimante 3D qui solidifie la matière couche par couche jusqu'à obtention de la pièce finale.

Les domaines d'application de l'impression 3D et les matériaux utilisés

Les imprimantes 3D utilisent, outre le plastique, différents matériaux tels que du métal, de la céramique, des métaux précieux, du verre recyclé… Du fait que des matériaux aussi variés peuvent être employés, les particuliers ou les grandes entreprises travaillant dans différents secteurs d'activité peuvent acquérir une imprimante 3D.

Pour le grand public, les imprimantes 3D servent à fabriquer des petits objets que l'on peut utiliser quotidiennement mais qui ne doivent pas dépasser les 30 cm3. Dans le domaine de la mode, elles sont utilisées pour produire des bijoux, bracelets, bagues et objets de décoration divers.

Dans le secteur médical, à l'aide des imprimantes tridimensionnelles, les scientifiques peuvent façonner différents types de prothèses, des tissus humains ou encore des implants. Pour les entreprises travaillant dans le bâtiment, l'impression 3D permet de construire des modèles de bâtiment de façon très précise, en prenant compte de très petits détails.

Les étapes pour une impression 3D

Pour que l'imprimante 3D produise en réel un objet virtuel, il faut, tout d'abord, installer sur l'ordinateur l'application dédiée à cet effet. Il s'agit, là, d'un logiciel CAO. C'est seulement après qu'il faut procéder à la modélisation 3D de l'objet. Nombreux sont les logiciels de conception proposés sur le web.

Pour un architecte désirant se lancer dans l'impression tridimensionnelle, choisir un logiciel CAO sur Eptimum est un bon début puisque les choix y sont multiples : du logiciel traitant les intérieurs des maisons allant jusqu'au logiciel pouvant visualiser les paysages et les espaces extérieurs. Avec Eptimum, les professionnels dans ce domaine peuvent réaliser en toute confiance leur travail car leur service est sécurisé.

Une fois le logiciel choisi, ce dernier génère un fichier 3D au format STL ou OBJ. Ensuite, il faut choisir un logiciel de slicing pour trancher le fichier et transmettre les indications à l'imprimante 3D. Celle-ci imprime alors l'objet couche par couche en solidifiant la matière par laser.